TREC - Technique de Randonnée En Compétition. Yassini juge international.

La Ferme Équestre était présente… en Italie. Yassini envoyé par la FRMSE en qualité de juge international de TREC (Technique de Randonnée Équestre en Competition). Ces championnats du Monde où se sont retrouvés 13 nations et 100 cavaliers pour des épreuves d’orientation le POR, de difficultés naturelles, le PTV et de Maîtrise des Allures. 

Voici une discipline à suivre pour le monde équestre marocain !

Présence aussi remarquable à l’assemblée générale de la FITE (Fédération Internationale de Tourisme Équestre) en qualité de président de l’association ANMTE !

Le championnat de TREC en Italie en images

Qu’est ce que le TREC (Technique de Randonnée en Compétition)

Le TREC est certainement la discipline la plus complète en matière d’équitation, au point qu’en Europe, comme par exemple en France, la discipline fait l’objet de cursus de formation spécifiques, tant pour les moniteurs/instructeurs que pour les cavaliers. C’est “l’équitation d’extérieur”, avec ses galops spécifiques et son diplôme reconnu !

Complète car on doit savoir tout faire ! Maniabilité ultra fine, franchissement d’obstacles divers, maitrise totale des allures, et savoir s’orienter en pleine nature !

La randonnée équestre est avant tout un loisir, mais requiert de réelles compétences justement pour que ce loisir soit un vrai plaisir ! Ainsi pour s’entrainer et développer ses capacités, le TREC (Technique de Randonnée En Compétition) se compose de 4 épreuves :

2 épreuves inspirées des difficultés rencontrée en randonnées :

Le Parcours d’Orientation et de Régularité (le POR)

C’est la discipline en situation réelle, qui demande une grande maitrise globale et un cheval bien entrainé. A la fois endurance, maitrise des allures et de la vitesse, et CROSS, le POR est comme son nom l’indique un parcours en pleine nature. Avant le départ (20 minutes !) chaque cavalier se voit remettre la carte et reporte dessus un tracé de 12 à 50 Km selon les niveaux qu’il devra respecter parfaitement. Des points de contrôle sont disposés le long du parcours, mais les cavaliers ne savent pas où ils se trouvent.

L’usage des GPS (smartphones) est STRICTEMENT interdit, et les téléphones sont mis sous scellés avant le départ.

Le PTV : Parcours en terrain varié

C’est l’épreuve de finesse et de maitrise. Elle demande une totale complicité entre le cavalier et le cheval. Composé d’une série d’embuches (12 à 18 selon niveau) naturelles ou artificielles, qu’il faut franchir dans le calme et la sécurité. Ce n’est pas la performance qui est notée, mais la franchise et le style du couple. Ceux qui pratiquent uen approche dite “éthologique” du cheval sont clairement avantagés en TREC, du fait de leur réelle connaissance du comportement et de la psychologie du cheval… 

Gué, haie, escalier, fossé, passerelle, portail, branches-basses, tronc, c’est l’épreuve de maniabilité absolue. Certains embuches se franchissent à pied, comme en situation réelle.

2 épreuves testant les connaissances et la technique équestre :

La Présentation du couple

Visant à vérifier l’équipement complet du couple, qui doivent être adaptés et entretenus pour « aller loin en ménageant la monture » et… le cavalier. En 5 minutes, chaque cavalier doit présenter oralement son équipement et explique pourquoi il l’a choisi.

Le contenu des sacoches est également vérifié. Tous l’équipement nécessaire pour être autonome et parer aux situations d’urgence, premiers soins pour le cavalier ou le cheval, lampe, kit de maréchalerie, etc.

La Maîtrise des allures

Trec maitrise alluresC’est l’épreuve qui récompense le dressage et l’éducation du cheval. la technique équestre du cavalier et le dressage du cheval.
Le but : dans un couloir de 1,50 m de large et de 100 ou 150 mètres de long, selon le niveau, aller au galop le plus lent possible, et revenir au pas le plus rapide possible, sans rupture d’allure et sans sortir du couloir.  Les points sont comptabilisés selon la régularité et l’allure choisie, selon le niveau du couple.

Le TREC discipline complète à suivre au Maroc

Cette discipline s’est structurée peu à peu, et sa réglementation s’est également mise en place progressivement. Même si le rally ou la randonnée “liberté” reste bien évidemment le rêve des cavaliers d’extérieur, la mise en place de ces normes permet de développer les activités équestres en extérieur dans de meilleures conditions de sécurité pour le cavalier ET le cheval.

De plus, les contraintes des différentes épreuves ont largement permis de développer la qualité de la formation des chevaux et des cavaliers.

Discipline complète, le TREC demande en effet une éducation du cheval très poussée. L’une des plus grande cavalières de TREC n’est nulle autre que la célèbre Véronique de Saint Vaulry, plusieurs fois championne d’Europe, et auteure de nombreux ouvrages d’éducation du cheval, notamment “Le cheval d’extérieur, l’éduquer, le dresser” ou “Communiquer avec son cheval“.

Le TREC à la Ferme Equestre

Pionniers du tourisme équestre au Maroc, la Ferme Equestre (Solange et Mohamed El Yassini) organisent depuis de nombreuses années des randonnées à cheval au Maroc, dans le haut Atlas, ou dans la région de Merzouga.

Depuis peu, suite à la création de l’ANMTE (Asocciation Nationale Marocaine du Tourisme Equestre), présidée par M. Yassini, le TREC fait son chemin au Maroc, et la Ferme Equestre propose désormais tous les entrainements à la discipline.

Le TREC en vidéo :

Une petite présentation complète de la discipline en vidéo :